Fréjus Magazine : un outil de propagande au service de David Rachline

La nouvelle livraison du Fréjus Magazine (octobre 2016) confirme l’intention de David Rachline d’utiliser le journal communal, non pas pour informer objectivement les Fréjusiens sur la vie de la commune et les réalisations effectuées ou projetées, mais comme un outil de propagande du maire et de la majorité FN. En effet, plutôt que d’approfondir les sujets évoqués en indiquant les motifs des décisions prises ou des réalisations projetées, la rédaction du journal préfère manipuler la polémique et dénoncer tous les partis d’opposition, le « Var Matin », et les associations contestataires, qui se posent des questions sur les choix de la municipalité. 

La polémique devient ainsi un moyen commode pour éviter d’évoquer les échecs et les décisions contestées par les habitants ! Voici quelques exemples :

  • Les fortes contestations sur la nomination du nouveau directeur de l’école de musique et les conditions dans lesquelles cette nomination est intervenue sont passées sous silence. Il est pourtant de notoriété publique que des pressions ont été exercées pour que soit privilégiée la nomination du candidat du maire, dont l’engagement politique au service du Front National est connu;
  • Le « Var Matin » s’était fait l’écho du mécontentement exprimé par les riverains de la ZAC des sables en juillet dernier, du fait du retard pris pour l’engagement des travaux de démolition de bâtiments vétustes et le nettoyage du dépôt d’immondices et de gravats existant sur les lieux. Le Fréjus Magazine se saisit de l’engagement des travaux pour dénoncer comme des « désinformations » et des « polémiques stériles » les informations données par le Var Matin;
  • L’Association pour la Qualité de la Vie à la Tour de Mare (AQVTDM) avait l’autorisation d’occuper quelques heures de la semaine la maison de quartier municipale. Bien que son activité trentenaire soit appréciée des habitants, cette autorisation a été révoquée par le maire sans explication.  

Une nouvelle association dont les dirigeants répondent sans doute mieux aux critères idéologiques de la municipalité est choisie pour occuper les lieux. Elle fait l’objet d’un article élogieux du journal sans que le lecteur soit informé des motifs du changement intervenu; 

  • La tribune d’expression des groupes de l’opposition municipale est manipulée par David Rachline : il profite d’un soi-disant droit de réponse de la majorité (mais qu’il n’accorde pas à l’opposition), pour dénigrer violemment cette opposition et attaquer personnellement ses représentants. Un exemple vivant du refus, par le Front National, d’accepter la liberté d’expression de ses opposants!

Pour le Forum Républicain, il est indispensable que le journal municipal, payé avec l’argent du contribuable fréjusien, retrouve sa vocation à informer les Fréjusiens sur les évènements municipaux de manière honnête et complète.

 

Vous voulez en savoir plus?

 C'est très simple: 

utilisez notre formulaire de contact ou inscrivez vous à notre lettre d'information.

Nous aimons:

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Forum Republicain