20 MARS 2019

Les Élections Européennes approchent!

 

Ces élections seront déterminantes pour l’action de l’Union Européenne au cours des 5 prochaines années. Elles auront lieu entre le 23 et le 26 mai dans les 27 États membres de l’Union Européenne.

 

Le 26 Mai les Français, et les citoyens européens résidant en France, voteront pour élire leurs 79 députés au Parlement Européen.

 

- Si vous n’êtes pas encore inscrit vous avez jusqu'au 31 mars 2019 pour vous inscrire sur les listes électorales de votre commune de résidence. L'inscription est gratuite.

 

- Ce délai est repoussé au 16 mai 2019 si vous avez déménagé pour partir à la retraite ou changé d'activité professionnelle après le 31 mars, ou si vous avez acquis la nationalité française après le 31 mars.

 

- Vous êtes inscrit d'office dès que vous atteignez vos 18 ans (à condition d'avoir fait les démarches de recensement citoyen au moment de vos 16 ans) et pouvez voter dès le lendemain de votre date d’anniversaire.

 

- Vérifiez que vous êtes bien inscrit sur les listes électorales si vous votez pour la 1ère fois ou si vous avez déménagé récemment. Les listes électorales sont consultables dans votre mairie.

 

- Les jeunes majeurs de moins de 26 ans peuvent être inscrits sur les listes électorales de la commune du domicile de leurs parents

 

- L’inscription peut se faire en ligne via Service-Public.fr (service-public.fr/particuliers/vosdroits/R16396) ou dans votre mairie, avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

24 FEVRIER 2019

LE BUDGET DE FREJUS : ENTRE MAUVAISE GESTION ET IMPOSTURE

 

Le Forum Républicain alerte sur la situation financière préoccupante de la ville et la mauvaise gestion de l’équipe RN/FN. David Rachline ruine la Ville en dégradant ses comptes, fait les fonds de tiroir en vendant massivement le patrimoine communal, et investit moins que ses prédécesseurs. Il est temps qu’une nouvelle équipe reprenne les rênes de la gestion municipale.

 

  1. La gestion financière de l’équipe RN/FN se dégrade dangereusement
  • Depuis 2014 le résultat annuel du budget de fonctionnement est passé d’un excédent de 7 millions € à un déficit de 451.000 € en 2017. Pour éviter de nouveaux déficits, la ville a procédé de manière inhabituelle, en 2018 et en 2019, à une reprise anticipée du résultat, masquant ainsi son incapacité à équilibrer les comptes. Sans ce subterfuge, le budget d’investissement 2019 serait déficitaire de près de 3 millions €.

 

  • La dette augmentera en 2019 de 205K€, contrairement aux affirmations de la ville. En 6 ans le désendettement n’aura été que de 15,8 M€ alors que D.Rachline aura sacrifié tous les « bijoux de famille », en vendant pour 48M€ de patrimoine, appauvrissant la ville. De plus ces chiffres n’intègre pas la dette de 10 millions € contractée dans le PPP du pôle enfance, qui vient de fait accroitre la dette de la ville.  

 

  • Fréjus reste l’une des villes les plus endettées (127M€) parmi les 440 communes de plus de 20.000 habitants. A grand renfort de communication la ville veut faire croire qu’elle se désendette. Or, elle est passée du 435° au 419° rang, ce qui n’est pas glorieux !

 

  • L’épargne brute (différence entre recettes et dépenses réelles) a chuté de 14,5M€ en 2014 à 2,9M€ en 2019, soit une baisse de 80%, traduisant l’incapacité de la ville à autofinancer ses investissements. C’est une lourde faute de gestion.
  • Alors que la Cour des Comptes estime que la capacité de désendettement (nombre d’année pour rembourser la dette) ne doit pas aller au-delà de 12 ans, à Fréjus ce ratio est passé à 17 ans au Compte administratif 2017 et à 43 ans au BP 2019, marquant une situation très dégradée des comptes de la ville.
  1. La ville investit beaucoup moins que dans le mandat précédent  
  • Contrairement à ses affirmations mensongères D.Rachline investit beaucoup moins que ses prédécesseurs. Sur la période 2011/2013 les investissements étaient de 24M€/an, ils sont sur la période 2014/2018 de 9M€, soit presque trois fois inférieur à ce qu’ils étaient dans le mandat précédent. Cette situation est préoccupante car le patrimoine n’est plus entretenu, comme en atteste la diminution de 5% des crédits d’entretien au BP 2019 et le mauvais état de la voirie, des réseaux et des bâtiments.

 

  •  Le recours au partenariat public privé (PPP) pour la réalisation du pôle enfance est un véritable contresens économique. Si la ville avait construit le bâtiment en maîtrise d’ouvrage publique, le coût sur 30 ans aurait été de 15 M€. Avec le PPP, il va coûter 5 M€ de plus aux contribuables fréjusiens, soit 33% !

 

  • Nous nous opposons fondamentalement aux projets sur la base nature. Nous demandons l’arrêt du projet de construction de l’hôtel de luxe en front de mer qui revient à une privatisation de cet espace public et du jardin méditerranéen attenant, et un référendum sur l’ensemble des aménagements prévus. D’un point de vue financier nous considérons que le recours à un « bail à construction » ne permettra pas à la ville, contrairement à ses affirmations, de percevoir les recettes espérées (8 M€) qu’elle avait imprudemment inscrites à son budget 2018. Nous considérons que le coût de la relocalisation des services techniques, estimé à 12,5M€, aurait justifié des solutions moins couteuses.

 

  1. La fiscalité locale est en hausse

Contrairement aux affirmations mensongères de la ville dans sa campagne promotionnelle, le montant des impôts payés par les Fréjusiens est en hausse ! Certes, les taux n’ont pas augmenté, alors que le Maire en campagne avait promis une baisse, mais les impôts augmentent tous les ans par le mécanisme de revalorisation des valeurs cadastrales. A Fréjus les impôts vont augmenter de 2,2% en 2019. Pour être en cohérence avec ses promesses, D Rachline devrait baisser les taux ! Il n’y a donc pas de stabilité comme la ville voudrait le faire croire !

 

Le taux de la Taxe Foncière de Fréjus (20,45%) y est plus élevé que sur les autres villes comparables et notamment Saint Raphael (17,30%).

 

S’agissant de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, la ville aurait pu en raison des trop-perçus de la ville de Roquebrune faire baisser son taux dès 2016. Or, pour des raisons politiciennes, elle a fait le choix de ne la baisser qu’en 2018 pénalisant ainsi les contribuables durant 2 ans.

 

  1. La transparence dans la gestion municipale n’est pas au rendez-vous. Sur le site de la Ville les seuls documents accessibles sont le budget primitif 2016 et le compte administratif 2015. Rien sur les budgets 2017 et 2018. De même les avis d’attribution des marchés publics ne sont pas publiés sur son site. On fait mieux lorsque l’on n’a rien à cacher !

 

19 FEVRIER 2019

RASSEMBLEMENT CONTRE L'ANTISÉMITISME ET LE RACISME

 

Le Forum Républicain a lancé un APPEL À UN RASSEMBLEMENT ET UNE MARCHE POUR DIRE NON À L ANTISÉMITISME AU RACISME ET À LA HAINE mardi 19 février 2019 à 18 H 30.

 

Signataires de cet appel à Fréjus/Saint-Raphaël: Forum Républicain-Europe Ecologie les Verts-La France Insoumise-Parti socialiste- La République en Marche Saint-Raphaël -Les Républicains- Union des Démocrates et Indépendants-Union des Démocrates Fréjusiens-Citoyens, Démocrates et Républicains- Fréjus 2020- Ecocitoyenneté entre Mer et Estérel- AGIR Saint-Raphaël.

 

Belle mobilisation ce soir lors du rassemblement contre l'antisémitisme et le racisme : 500 personnes ( nombre donné par la DCRI anciennement RG ).
Merci à tous pour votre présence : tous unis pour défendre les valeurs de la République : Liberté Égalité Fraternité !

 

 

Photos prises par Bah Alors ?

 

 

Article paru dans Var Matin mercredi 20 février 2019.

 

 

DISCOURS LORS DU RASSEMBLEMENT CONTRE
L ANTISEMITISME LE RACISME ET LA HAINE
MARDI 19 FEVRIER 2019

 

Bonsoir à toutes et à tous

Le discours que je vais prononcer ce soir a été rédigé par les membres du Forum Républicain et par l’Union des Etudiants Juifs de France.

Chers amis,

Je souhaite remercier l’ensemble des partis politiques locaux : Europe Ecologie les Verts, France Insoumise, Parti socialiste, La République en marche, Les Républicains, Union des démocrates et Indépendants, Union des Démocrates fréjusiens-citoyens, Démocrates et Républicains, Agir et des associations locales : Forum Républicain, Fréjus 2020, le comité de défense des intérêts de Fréjus Plage, Ecocitoyenneté entre Mer et Estérel, la Communauté juive de Fréjus /Saint-Raphaël qui ont été les signataires de cet appel lancé au départ nationalement puis initié à Fréjus / Saint-Raphaël par le Forum Républicain et aussi remercier tous les citoyens qui ont répondu présents aujourd’hui.

L’unité républicaine et la mobilisation citoyenne sont plus importantes que jamais en ces temps troublés pour dire notre opposition à ce fléau qu’est l’antisémitisme. Aucune querelle, aucun désaccord politique, ne saurait prendre le pas sur la lutte contre la haine.

Ces derniers jours ont en effet été marqués par de nombreux actes qui rappellent les heures les plus sombres de notre Histoire. Les exemples se sont multipliés. Le mot « juden » marqué sur les vitres d’un commerce au seul prétexte de la consonance prétendument juive de son nom; l’arbre à la mémoire d’Ilan Halimi, jeune homme mort sous les coups d’agresseurs nourris de préjugés antisémites, arraché ; la croix gammée dessinée sur le portrait de Simone Veil ou encore la prise à partie d’Alain Finkielkraut en pleine rue sous les cris de « retourne à Tel Aviv » et « sale sioniste ».

L’amertume de l’impression laissée est également confirmée par les chiffres. Le nombre d’actes antisémites a ainsi augmenté de 74% en 2018 par rapport à l’année précédente pour atteindre le chiffre de 511. Ce chiffre est alarmant, il rappelle que l’antisémitisme, comme le racisme, l’homophobie, le sexisme et l’ensemble des discriminations, sont des réalités en France face auxquelles chacun se doit d’être vigilant. L’on ne peut aujourd’hui que penser à la mémoire de Sébastien Sellam, Ilan Halimi, Jonathan Arie et Gabriel Sandler, Myriam Monsonego, Yoav Cohen, Yohann Hattab, François-Michel Saada, Philippe Braham, Sarah Halimi et Mireille Knoll. Cette longue liste de 14 noms rappelle quant à elle qu’au 21è siècle, en France, l’antisémitisme continue de tuer.

Les insultes dans la rue, les messages haineux sur les réseaux sociaux, les tags, les profanations, les intimidations, ne sont qu’une première étape dans la dynamique de haine qui conduit inexorablement au pire.

On croyait en avoir fini avec les clichés anti juifs. On croyait que l’Europe avait définitivement tiré les leçons de son Histoire et que les 6 millions de juifs morts de la Shoah auraient marqué un point final à cette haine. L’actualité nous rappelle tristement le contraire.

Nous devons donc aujourd’hui nous unir contre l’antisémitisme sous toutes ses formes. Nous devons également lutter contre toutes les formes de haine. Ces derniers mois, ce n’est pas seulement la parole antisémite qui s’est libérée mais également la parole raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe. Tous ces discours de haine doivent être condamnés avec la même force parce qu’ils sont nourris de la même haine.

Chaque fois qu’une personne juive, noire, musulmane, homosexuelle ou une femme est attaquée pour ce qu’elle est, ce sont les valeurs républicaines toutes entières qui sont attaquées. La lutte contre l’antisémitisme n’est donc pas que l’affaire des juifs mais de tout citoyen convaincu par la défense des fondements de notre société : Liberté, Egalité, Fraternité.

C’est cette leçon d’universalisme que nous devons retenir du parcours de Simone Veil, qui, au retour des camps de la mort, a choisi de s’engager au service du bien commun. Alors face à la haine antisémite et raciste, choisissons l’action et la mobilisation pas l’indifférence ou la collaboration parce que, comme disait Elie Wiesel : « Je jure de ne jamais rester silencieux lorsqu’un autre être humain subira tourmentes et humiliations. On doit toujours prendre parti. La neutralité aide l’oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage celui qui tourmente, jamais celui qui est tourmenté. »

 

 

23 JANVIER 2019

Les mensonges de Mme Le Pen !

 

 

Mme Le Pen et le Rassemblement National ont l’habitude de répéter à qui veut l’entendre des fausses nouvelles pour discréditer leurs adversaires. David Rachline n’hésite d’ailleurs pas à  emboiter le pas sur son site facebook .…

Les dernières de ces fausses nouvelles veulent faire croire que, par le traité d’Aix la Chapelle signé le 22 janvier 2019,

  • la France allait « vendre » l’Alsace et la Moselle à l’Allemagne : FAUX,  l’Alsace et la Moselle restent françaises !

Le traité ne fait que conforter la coopération nécessaire entre les deux pays et les échanges mutuels transfrontaliers. Le général De Gaulle et le chancelier Adenauer ont construit les bases d’une politique de réconciliation avec l’Allemagne en 1963.  Le traité signé aujourd’hui ne fait que poursuivre cette politique.

  • la France allait partager avec l’Allemagne son siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU !! : FAUX, La France conserve son siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU sans le partager.

Mme Le Pen a même osé, à cette occasion, affubler le Président français de l’infâme qualificatif de traitre !

Le traité ne prévoit que des discussions entre les deux pays dans le cadre du Conseil de sécurité de l’ONU, comme cela apparaît normal entre deux des pays les plus influents engagés dans la construction de l’Union Européenne.

                                                                       °°°°°°°°°°°°°

La divulgation de telles fausses informations et les accusations de traitrise ne sont pas dignes d’une femme politique responsable, ni d’un mouvement qui prétend rechercher la confiance des Français!

 

Le Rassemblement national et Mme Le Pen préfèrent attiser les faces les plus hideuses du nationalisme plutôt que de poursuivre une entente entre les deux peuples qui permette de mieux connaître et respecter l’identité et la culture de chacun tout en agissant de concert.

 

21 JANVIER 2019

DAVID RACHLINE BRADE LA BASE NATURE ET LE PATRIMOINE DES FREJUSIENS

 

Le Conseil Municipal de Fréjus vient de modifier sensiblement le montage juridique et le calendrier de réalisation des équipements de la base nature. Le FORUM REPUBLICAIN en conteste toujours les fondements.

 

  • Un projet incompatible avec la base nature

La Ville veut construire, en front de mer d’un hôtel de « prestige » de 100 chambres, d’un aquarium et d’un espace festif pour accueillir bars et restaurants.

Après avoir renoncé à la procédure de concessions de service tendant à mettre à disposition des terrains communaux pour une durée de 30 ans, la Ville fait le choix de la procédure de bail à construction, à l’exception de la délégation de service public pour l’aquarium. Après avoir indiqué que cette opération ne coûterait rien aux contribuables et rapporterait plus de 8M€ de recettes, la Ville recule et n’inscrit aucune recette dans son budget.

 

  • Un projet largement critiqué par les habitants et les associations

Contrairement aux affirmations du Maire, ce projet a été critiqué, dès Mars 2018, lors de la conférence avec l’urbaniste Bertrand DUBUS et lors d’une manifestation en Juin, soulignant que la base nature devait bénéficier d’un projet d’ensemble ambitieux, permettant de relocaliser les services municipaux, hébergés dans des conditions indignes.

 

Aujourd’hui nous contestons plus que jamais ce mauvais projet.

 

  •  Le nouveau montage juridique va conférer aux promoteurs des droits réels sur les équipements, rendant ce montage proche d'une vente de terrain, ce que la ville dit ne pas vouloir. La durée du bail pouvant aller jusqu’à 99 ans, il existe un risque réel de privatisation de la base nature.

 

  •  Pour préserver ce paysage naturel, nous demandons que les aménagements sur la base nature fassent l’objet d’une large concertation, en lien avec la population, les associations, l’Etat, la CAVEM et le Conservatoire du Littoral, ce que la Ville refuse. Nous demandons un projet d’aménagement, en lien avec les étangs de Saint Aygulf et de la basse vallée de l’Argens, car c’est l’avenir de ce secteur naturel qui est en jeu.

 

  •  Nous considérons, comme François LEOTARD, que la volonté initiale des élus était de réserver la surface construite exclusivement à des équipements publics. La municipalité actuelle devrait respecter ce principe au lieu de privatiser ces espaces au bénéfice d’un public de privilégiés.

 

  •  Nous pensons qu’il faut repenser le programme d’équipement. Nous contestons fermement l'hôtel de « prestige » en front de mer, car il est inconcevable de privatiser un littoral protégé, aberrant de céder un espace public pour une clientèle de luxe, qui privera les habitants d’un accès privilégié à la mer, supprimera une plage publique et le jardin méditerranéen et accentuera la bétonisation du littoral. Nous demandons l’abandon pur et simple de l’hôtel. Nous sommes très interrogatifs sur la réalisation, en délégation de service public de l’aquarium et estimons que l’espace festif va déstabiliser l’appareil commercial déjà fragile de Port Fréjus.

 

  •  La ville avait Indiqué que cette opération lui permettrait de bénéficier de recettes importantes pour équilibrer son budget. Or, aucune étude de marché n’a pas été présentée. En raison du nouveau montage juridique le montant des « loyers » sera considérablement plus faible. La Ville fait preuve d’une légèreté coupable dans ce dossier. Lors du débat d’orientation budgétaire, elle a indiqué que le coût de relocalisation des services sera de 12,5M€, dont elle laisse la charge à ses successeurs !! Elle ne dit rien des aménagements de voirie et des parkings (à minima 1 M€) ni des pénalités à verser à l’Etat (évaluées à 1,6 M€). Le bilan financier de cette opération sera donc largement déficitaire.

 

  •  La ville avait annoncé une signature des contrats en Juillet 2018 et un début des travaux en mars 2019. Aujourd’hui elle annonce un déménagement des services fin 2020, préalable à tout commencement des travaux. Le Maire espère lancer les travaux avant la fin de son mandat. C’est un mensonge. Ce dossier n’est pas maîtrisé par la ville qui fait preuve d’une grave incompétence. Il serait donc plus démocratique de mettre ces sujets contestés au débat de la prochaine campagne municipale. Le Maire aurait-il peur du verdict démocratique ?

 

16 JANVIER 2019

le Forum Républicain a souhaité les meilleurs voeux pour cette année 2019

 

Dans une ambiance chaleureuse ont eu lieu trois débats :
- Urbanisme / PLU / Base Nature / Finances
- Les Assises de l'alternance
- L Europe et la montée des populismes

 

Suivi d un moment convivial autour de la galette républicaine.

 

? L'objectif des Assises de l'alternance en vue des élections municipales de 2020 :

"Éviter que la triangulaire de 2014 ne se reproduise.
Faire en sorte que cette fois les gens se parlent et que les égos se taisent."

4 DECEMBRE 2018

" De la gauche à la droite, Bové fait l unanimité. ... contre lui "...... Écoutez son intervention....

Article paru dans Var Matin jeudi 6 décembre

 

Dans l encart, vous pourrez lire le droit de réponse du Forum Républicain suite aux attaques de David Rachline à l encontre de Gérard Setboune.

 

4 DECEMBRE 2018

José Bové : " Rachline n a pas de vision à long terme "

 

Article paru dans Var Matin mardi 4 décembre 2018

 

Erratum : La rencontre avec José Bové a été organisée par les 2 associations : le Comité de défense de Fréjus plage et par le Forum Républicain.

 

4 DECEMBRE 2018

Droit de réponse du Forum Républicain à l’article de Var Matin du 3 décembre 2018

 

Mercredi 28 novembre, au cours d’une réunion du conseil de Villeneuve, David Rachline a tenu des propos diffamatoires contre le Forum Républicain et son Vice-Président Gérard Setboune. Ces propos sont rapportés intégralement dans le Var Matin du 3 décembre et nous tenons ici à y apporter les réponses appropriées.


Le Forum Républicain est une association de citoyens dont l’objet est d’exercer une vigilance active des actions et de la gestion de la municipalité FN/RN de Fréjus. Il était donc conforme à cette mission que quelques-uns de ses membres soient présents à la réunion, d’autant plus que son vice-Président est habitant du quartier.

Le Vice-Président du Forum Républicain a interrogé le maire sur les résultats du centre municipal d'animation créé en remplacement du centre social du quartier, fermé par David Rachline en 2015 et qui a dû s’excentrer à la Palud pour poursuivre ses activités.


Plutôt que de répondre à la question légitime posée, David Rachline a clairement mis en cause la probité de notre vice-Président en laissant entendre qu’il serait responsable de détournement de fonds réalisés au détriment de la municipalité. Rappelons que Gérard Setboune, fonctionnaire municipal à la retraite, n’a jamais exercé de responsabilités politiques dans la gestion des centres sociaux. Aussi, les propos insultants proférés par le maire ont visé, sans conteste, à dissuader d’engager tout débat avec les opposants. Ils constituent une atteinte intolérable aux règles d’une démocratie ouverte à tous et tolérante, à laquelle les démocrates aspirent.


David Rachline a ainsi dévoilé une nouvelle fois, à l’occasion de cette réunion, le caractère autoritaire d’un homme qui dénigre violemment en des termes inadmissibles tous ceux qui apportent une critique à sa gestion.
Cette attitude de David Rachline démontre qu’il faut tout mettre en œuvre pour rendre à Fréjus une vie municipale et démocratique apaisée et ouverte à tous les citoyens de la ville.

 

3 DECEMBRE 2018

"Villeneuve : une réunion calme avant la tempête "

 

Article paru dans Var Matin lundi 3 décembre 2018

 

Ou quand un citoyen qui n a pas le même avis que M. Rachline se fait malmener par celui-ci. Action qui se vérifie lors de toute réunion publique.

 

3 DECEMBRE 2018

Echange avec José Bové

 

Aujourd'hui les deux associations citoyennes : le Comité de défense des intérêts de Fréjus plage et le Forum Républicain accueillaient José Bové, député européen EELV afin d échanger sur les projets de la municipalité concernant la Base Nature et plus largement sur la préservation de l environnement et la qualité de vie.

 

Vidéos de l'échange avec José Bové :

 

1er DECEMBRE 2018

Site Mémorial Du Camp Des Milles

 

Le Forum Républicain était au Site Mémorial Du Camp Des Milles. Nous avons pu suivre une visite guidée et commentée par Bernard Mossé, responsable des contenus scientifiques et culturelles.

 

28 NOVEMBRE 2018

Une réunion de quartier ordinaire avec un maire FN/RN

 

Mercredi 28 novembre 2018, David Rachline est intervenu dans une réunion du conseil de quartier de Villeneuve.

 

Comme il a lui-même nommé les présidents de quartier, au lieu de les faire choisir par les habitants comme le voudrait le bon sens démocratique, la présidente du quartier de Villeneuve est restée muette devant son mentor en lui laissant diriger la réunion sans lui présenter une synthèse des souhaits des habitants.

 

Après avoir répondu à quelques habitants qui se préoccupaient des questions de stationnement, des bruits de voisinage ou des déchets, comme dans un conseil de quartier ordinaire, le maire a profité de cette occasion pour critiquer les lois de la République, trop laxistes à son goût, de même que la Justice qui relâche trop rapidement les auteurs de troubles du voisinage (Ah! si le FN était au pouvoir).

 

Et puis soudain, à la question de Gérard Setboune, Vice-Président du Forum Républicain et habitant du quartier, qui regrette l’expulsion de l’ex-centre social du quartier de Villeneuve sur décision de la municipalité, alors que ce centre recevait de très nombreux jeunes et des familles, le ton change immédiatement et monte nettement d’un cran ! Le maire taxe aussitôt l’intervenant de gauchiste et les enfants et adolescents de l’ex-centre social de voyous ! Il profère des affirmations complètement fausses et avance des chiffres exorbitants sur  le soi-disant coût de ce centre (2 millions d’euros), alors qu’en réalité les subventions décidées par la municipalité précédente s’élevaient à 650 000 euros pour les trois centres sociaux de la ville.

 

Cette manipulation lui évite de répondre à la question de l’échec du centre municipal créé pour remplacer le centre social qui a dû s’excentrer à la Palud.

 

Pour David Rachline, les Fréjusiens seraient donc à diviser en deux groupes : ceux qui adhèrent à ses idéaux autoritaires et ceux qui les contestent et ne seraient que des voyous ou des gauchistes ! D’un seul coup, c’est l’image d’un maire autoritaire et coléreux qui remplace celle du maire à l’écoute des habitants qu’il prétendait être !

 

Encore une fois, David Rachline lève le voile sur les prétentions des dirigeants du Front National : diviser les Français entre ceux qui sont séduits et trompés par l’évocation d’un soi-disant retour à l’ordre et ceux qui se méfient à juste titre de l’installation d’un régime autoritaire qui les priverait  des libertés chèrement acquises au fil du temps !

16 NOVEMBRE 2018

Interview de Marie-José De Azevedo, présidente du Forum Républicain, sur Mosaïque FM 89,5.

 

Marie -José De Azevedo, Présidente du Forum Républicain était, le 16 novembre, en direct sur Mosaïque FM 89,5 dans l émission "Conversations citoyennes " animée par Dominique Brun.

https://hearthis.at/mosaique-fm-zw/conversations-citoyennes-02-161118-marie-jose-de-azevedo/

1er OCTOBRE 2018

Pour les municipales de 2020, le rassemblement et        l'intérêt pour la ville de Fréjus devront prévaloir sur les egos de chacun... et ainsi M. Rachline pourra être battu!

 

Article paru dans Var Matin lundi 1er octobre 2018 : " Le Forum Républicain travaille en sous- marin".

28 SEPTEMBRE 2018

L'assemblée générale du Forum Républicain a eu lieu vendredi soir ! Le compte rendu de l année a été présenté ainsi que les projets à venir.

20 SEPTEMBRE 2018

LE DISCOURS DE Mme LE PEN A FRÉJUS : UN TISSU DE MENSONGES !

 

Le 16 septembre dernier, Marine Le Pen a voulu démontrer à son public frontiste qu’elle n’est pas en perte de vitesse. Avec de nombreux effets de manche, elle s’est appuyée sur .. un florilège de mensonges !


Les bénéficiaires du droit d’asile iraient « passer tranquillement leurs vacances dans le pays qu’ils ont fui » : FAUX. L’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) vérifient que les demandeurs d’asile craignent pour leur vie ou leur liberté s’ils retournent dans leur pays.


Nous serions en train de vivre « une submersion silencieuse de la France et de l’Europe » : FAUX. Le nombre de bénéficiaires du droit d’asile en France depuis quelques années ne dépasse pas 35 000 personnes par an pour un pays de 65 millions d’habitants et 710 000 pour toute l’Union Européenne qui compte plus de 500 millions d’habitants!


Avec les installations de demandeurs d’asile dans certains villages, l’Etat violerait « nos valeurs » : FAUX. Les habitants ont accueilli ces réfugiés dignement selon les traditions d’hospitalité françaises !


Des « norias de bateaux d’ONG débarqueraient sauvagement » des migrants : FAUX. Les bateaux d’ONG sont quelques-uns à peine alors que ce sont des milliers de réfugiés qui meurent chaque année en Méditerranée pour fuir la guerre et la misère.


Les migrants aggraveraient l’insécurité avec des « meurtres gratuits et la volonté de semer la terreur dans nos rues »: FAUX. L’insécurité n’a pas progressé du fait de l’arrivée de réfugiés.


L’aide médicale aux « clandestins coûterait 2 milliards d’euros par an »: FAUX. Le coût réel est de 923 millions pour 2018, somme qui permet de ne pas retarder des soins qui, de toutes manières, seront prodigués afin d’éviter des problèmes de santé plus graves, à traiter en urgence ;


Les gouvernements populistes européens (Hongrie, Pologne, Italie, Autriche) seraient « les seuls à défendre l’idée européenne et les libertés » : FAUX. La Hongrie vient d’être condamnée par le Parlement Européen parce qu’elle ne respecte pas l’Etat de Droit et s’affranchit des valeurs démocratiques qui fondent l’Union Européenne (liberté, égalité, dignité humaine, démocratie, droits de l’homme..). La Pologne risque aussi la même condamnation pour non-respect des libertés et pour atteinte au principe d’indépendance de l’institution Judiciaire.


Les nationalistes seraient les vrais européens qui vont « reconstruire et sauver l’Europe »: FAUX. Les nationalistes ont conduit à la ruine de l’Europe au cours de deux guerres mondiales et ont fait périr des millions d’hommes et de femmes au cours de ces sinistres périodes!


Marine Le Pen montre une fois de plus que son discours haineux, truffé de mensonges, ne peut convaincre que ses sympathisants, alors qu’elle a prouvé son incapacité à soutenir un débat contradictoire sérieux face à des opposants politiques.

 

 

13 SEPTEMBRE 2018

Fréjus : Marine Le Pen n’est pas la bienvenue !

 

Mercredi 12 septembre, les habitants de Châteaudouble ont donné l’exemple : ils doivent accueillir 72 demandeurs d’asile (qui ne sont donc pas clandestins) et ont manifesté contre la venue de Marine Le Pen et ses lieutenants qui cherchent à récupérer politiquement cet accueil pour attiser la peur de l’étranger et la haine de l’autre.


D’autres communes du Var ont déjà accueilli des demandeurs d’asile et les ont intégrés dans le tissu local en attendant l’issue de leur demande d’asile (Le Luc, Tourves, Pierrefeu, Toulon, La Seyne, Hyères). A ces occasions, de nombreux habitants ont manifesté leur solidarité envers des hommes et des femmes qui ont quitté leur pays contraints et forcés du fait de la guerre civile ou de menaces graves pour leur vie.


Marine Le Pen et ses lieutenants ont cru qu’ils pourraient venir médiatiser dans notre région leur projet xénophobe et raciste. La population du Var leur montre qu’elle considère le droit d’asile comme sacré et rejette leur discours mensonger !


Le Forum Républicain considère qu’à Fréjus, où elle compte à nouveau développer son discours xénophobe et diviseur des Français samedi 15 septembre, Non Marine Le Pen n’est pas la bienvenue !

 

31 AOUT 2018

Forum des associations de Fréjus le CDIGFP...."fallait pas l inviter"!

 

Comme chaque année depuis 2014 à Fréjus avec un maire FN -RN, toutes les associations ne sont pas les bienvenues au Forum des associations...

 

Article paru dans Var Matin vendredi 31 août.

Conférence et Table ronde sur la Laïcité

Communiqué sur le meutre de Mireille Knoll

 Une rescapée de la Shoah de 85 ans sauvagement assassinée !

 

Mireille Knoll avait échappé de justesse à la rafle du Vel d’Hiv en juillet 1942. Elle a été assassinée chez elle vendredi 23 mars alors qu’elle est une octogénaire handicapée de confession juive.

Le Parquet de Paris a qualifié l’acte d’antisémite.

Le Forum Républicain s’élève avec indignation contre cet acte ignoble et inexcusable !

Tous les citoyens, quelle que soit leur appartenance religieuse ou leurs croyances, ont droit de vivre paisiblement sur le territoire de la République qui leur doit protection et assistance. Trop d’actes antisémites et racistes sont encore commis et la condamnation de leurs auteurs doit être vigoureusement recherchée.

Le Forum Républicain est solidaire avec la marche blanche qui rend hommage à la victime ce 28 mars.

 

COMMUNIQUE SUR LE RECOURS CONTRE LA DELIBERATION « MA COMMUNE SANS MIGRANTS »

  Le Forum Républicain a pris connaissance du jugement du tribunal administratif de Toulon au terme duquel notre association est déboutée de son recours contre la délibération du conseil municipal de Fréjus « ma commune sans migrants » (*).

 

  Nous prenons acte de cette décision.


  Nous rappelons toutefois que la juridiction administrative ne pouvait se prononcer que surles seuls aspects juridiques liés à la nature de l'acte (délibération ou motion).   Contrairement à ce que prétend son Maire, la Commune ne peut « refuser l'accueil de migrants à Fréjus» sur la base de cette décision. Le droit d'asile relève en effet de la seule compétence de L’État.
 

  C'est ainsi que M. le Préfet du Var a passé outre la décision de la Mairie Front National du
Luc-en-Provence qui avait voté la même délibération qu'à Fréjus. Depuis le mois dernier, la Commune héberge, dans un climat serein, une trentaine de jeunes demandeurs d'asile.
 

  Par ailleurs, le Forum Républicain se félicite que l'association « Ma Commune sans
migrants » n'ait jamais été créée. Prévue par la délibération et proposée à tous les Maires,
elle n'a reçu le soutien que de six communes sur les 36 000 que compte notre pays !
 

  Notre République doit pouvoir réserver un accueil digne à tous ceux qui en ont besoin sur l'ensemble de notre territoire. Le Forum Républicain continuera à lutter contre les peurs et les amalgames et à défendre le respect de la dignité humaine.


* délibération n° 987 du conseil municipal de Fréjus du 20 septembre 2016

Vœux 2018 : David Rachline et la méthode Coué

Lors de la traditionnelle cérémonie des vœux pour 2018, David Rachline a utilisé une nouvelle fois depuis quatre ans la méthode Coué : tout va bien à Fréjus et les projets d’aménagement foisonnent !

Et pourtant, la liste des déboires de la municipalité s’allonge d’année en année :

  • La diminution très relative de la dette est réalisée par des ventes du patrimoine communal avec suppression de terrains de sports et au prix d’une bétonisation accentuée autrefois dénoncée par le candidat Rachline ;
  • Les projets d’aménagement naissent sans association de la population et sont retirés sous la pression constante des Fréjusiens (place de la République, place de Saint-Aygulf, aménagement de la plaine du Reyran..) ;
  • Le projet de révision partielle du Plan Local d’Urbanisme pour l’aménagement de la Base Nature a obtenu un avis négatif du commissaire enquêteur, du Préfet et des associations locales qui ont saisi le tribunal administratif ;
  • Les travaux de revitalisation du centre-ville sont un échec manifeste et les rues centrales restent désertes au grand désespoir des commerçants;
  • La liste des décisions de justice condamnant la ville à ouvrir au public la mosquée s’allonge chaque année (deux décisions de la Cour d’Appel d’Aix-en Provence et du Tribunal Administratif de Toulon en 2017) ;
  • Les animations touristiques de l’été, mises en place le plus souvent avec des sociétés proches du Front National, ainsi que celles de Noël, sont loin de rencontrer l’adhésion des Fréjusiens. 

Sur  le plan de la gestion communale,

  • les dissensions au sein de la municipalité sont notoires et ont déjà entraîné la démission d’un conseiller municipal et la mise à l’écart d’un autre.
  • David Rachline est mis en examen pour propos sexistes et injurieux envers une conseillère municipale d’opposition, mais il n’hésite pas à demander aux Fréjusiens de lui régler ses frais d’avocat ….
  • Le Fréjus Magazine est utilisé comme un organe de promotion personnelle du maire et comme un outil de remise en cause des décisions de justice qui ne lui conviennent pas..

Malgré l’autosatisfaction affichée par le maire, le Forum Républicain dénonce à nouveau une gestion à court terme et l’absence d’un projet ambitieux pour Fréjus !

A la base nature, David Rachline remplace le béton… par le béton !

 

La Mairie de Fréjus ambitionne depuis près 2 ans de réaménager et de remplacer plusieurs bâtiments anciens proches du littoral à la Base Nature.

 

Cette intention est a priori louable. Le Forum Républicain est favorable à une réflexion sur le devenir des constructions les plus inadaptées de la Base nature. Nous pensons notamment qu'il est opportun de déménager les services techniques de la Ville qui occupent des locaux vétustes.

 

Toutefois, le projet de la Mairie est, une nouvelle fois, lancé dans la précipitation, dans l'imprécision, dans l'impréparation… et dans le dos des Fréjusiens. Après les échecs des places centrales de Fréjus-Plage et de Saint-Aygulf, David Rachline n'a toujours pas compris qu'il avait été élu pour travailler dans le cadre de l'intérêt général; Et non pas pour satisfaire les ambitions de quelques-uns.

 

Le Forum Républicain appelle donc les Fréjusiens à une extrême vigilance sur le futur de la Base Nature :

  • Le projet du Maire méconnaît à la fois les précédents avis du Préfet, du Commissaire enquêteur … et des Fréjusiens eux-mêmes. Ceux-ci s'étaient pourtant massivement mobilisés lors de l'enquête publique. La Commune s'expose à une procédure longue et coûteuse, trois recours au tribunal ayant déjà été introduits par deux associations et par le Préfet.
  • Les projets d'aménagement semblent plus dépendre des humeurs de M. le Maire... que des règles d'urbanisme. Hier : Institut de la Mer, parking… ; Aujourd'hui : aquarium, discothèque et hôtel 5 étoiles (initialement prévu Place de la République !) ; Demain : ???.
  • Le projet de la Mairie porte sur 15 000 m2 en bord de mer, ce qui n'est pas anodin. Le schéma présenté indique bien les périmètres concernés par les aménagements… mais se garde bien de préciser ce qui va y être construit ! Beaucoup de questions restent en suspens : quelle surface de construction au sol ? Combien d'étages ? Quid des parkings ?  De l'insertion dans l'environnement ? …

 

Nous rappelons que la cession de la Base à la Commune de Fréjus en 1995 avait été conditionnée par l’État : seules étaient autorisées les activités de sports et loisirs sur la partie naturelle et la construction de bâtiments publics, ouverts à tous les Fréjusiens, sur le reste du périmètre. Pourquoi revenir aujourd'hui sur cet engagement ?

 

Le Forum Républicain propose le lancement d'une grande réflexion participative sur le devenir de la Base nature :

  • La vocation principale de la Base nature est de rester à l'état… naturel;
  • Les activités doivent s'intégrer dans le cadre de cet environnement exceptionnel: uniquement détente, sports et loisirs;
  • La Commune doit coopérer avec la CAVEM et l’État. La population doit également être associée lors de toutes les étapes du projet (réunions régulières sur site, concertation publique, référendum…);
  • Des aménagements limités et encadrés peuvent être autorisés sur les seules zones urbanisables du PLU, dans le strict respect des engagements pris par la Ville lors de la cession.

 

 

Source: Mairie de Fréjus

Exposition: Le FN au bout du Crayon

Bonsoir,
 

Après Cogolin, Marseille, Ramatuelle, Colmar, Hayange, Mantes la Ville,l'exposition "Le FN au bout du crayon" sera à Puget sur Argens ( puisque aucune salle ne nous a été accordée à Fréjus ni Saint-Raphaël ).

 

158 caricaturistes et dessinateurs de presse s'engagent pour la liberté d'expression

 

 

Dans le cadre de son itinérance à travers la France, l’exposition « Le F.N. au bout du crayon, Caricatures, dessins de presse et liberté d’expression» se tiendra à Puget sur Argens :
 
du vendredi 1er septembre au vendredi 8 septembre à l’Espace Paul Cézanne
101 rue de la Liberté 83480 Puget sur Argens
Horaires d’ouverture hebdomadaire :
Samedi, dimanche et mercredi de 10h à 12h – et de 15h à 19h
Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 17 h à 19h30.
En partenariat avec Le collectif citoyen Le Forum Républicain de Fréjus.
 

 

Le vernissage aura lieu le vendredi 1er septembre 2017 à 19h à l’Espace Paul Cézanne

101 rue de la Liberté 83480 Puget sur Argens. 

 

En présence de :

- Marie-José De Azevedo, présidente du Forum Républicain de Fréjus

- Pierre Ballouhey, président de France Cartoons (Association des dessinateurs de presse francophones), partenaire de l’exposition

- Alexandre Faure, président de l’association Le Crayon

- Françis José-Maria, président du collectif citoyen Place Publique de Cogolin et représentant de la Coordination Nationale des Collectifs Citoyens, (C.N.C.C.) qui se sont créés dans les villes conquises par le Front National aux dernières élections municipales.

 

 

Pour toute demande d’informations ou de documents merci de contacter :
LE CRAYON
Alexandre Faure président de l’association Le Crayon

Un republicain s'en est allé

Max Gallo est décédé mercredi 19 juillet. 
Fils d'immigré italien et enfant de la ville de Nice, il a porté toute sa vie l'amour de la France et de la République. Ses romans historiques, spécialement sur la période moderne et contemporaine, resteront comme des hommages à l'histoire de notre pays et de l'instauration de la République.
Le Forum Republicain salue son apport auprès d'un public large pour la connaissance et l'avancée des idées républicaines.

Les obsessions anti-immigrées de David Rachline


David Rachline a tellement l’habitude de ses prises de positions contre les immigrés, dont la présence en France serait selon lui et le Front National source de tous nos maux, qu’il ne mesure même plus la portée de ce qu’il dit.
Mercredi 5 juillet, au Sénat, il n'a pas hésité à rendre les immigrés responsables du retour des maladies infectieuses, et les organisations humanitaires (ONG) qui leur portent secours d’être des passeurs profitant de la misère humaine..
Ces déclarations irresponsables manifestent son obsession contre les migrants et le rendent aveugle face aux drames qui se jouent pour certains à nos portes ! La propagation de maladies 
infectieuses est très souvent liée à la pauvreté et aux conditions d’hygiène insuffisantes, et non à la couleur de la peau ou à l’origine sociale, ethnique ou culturelle! Chacun peut donc en être victime et il est du devoir des pouvoirs publics de les combattre !
De même, les ONG apportent une aide humanitaire aux migrants car ils sont avant tout des êtres humains qui ont droit à la vie, au respect de leur dignité et à des conditions de vie décentes. C’est un devoir pour les bénévoles de ces associations de délivrer à ces femmes, ces enfants et ces hommes qui fuient les persécutions et la guerre un message de solidarité et non de haine.
Pour lutter contre les maladies infectieuses et protéger contre la maladie en général, la France s’enorgueillit d’avoir créé une protection maladieuniverselle et le Forum Républicain refuse d’exclure certaines catégories de populations de cette protection, comme le FN le revendique 
de façon démagogique en demandant la suppression de l’aide médicale d’Etat pour les migrants. 
La protection contre la maladie, c’est l’intérêt de tous les citoyens et la solidarité est une des valeurs constitutives de la France!

David Rachline devrait s’en souvenir !

David Rachline et les décisions de justice

La couverture du « Fréjus Magazine » du mois de mai 2017, est consacrée exclusivement à un titre énorme dénonçant « un scandale d’Etat », avec en arrière-plan la photographie de la mosquée, rien que cela!!

Pour la défense de la République Française: rejeter l’idéologie du FN et de Mme Le Pen 

 

Les comportements des dirigeants du Front National et le programme électoral de Mme Le Pen révèlent la volonté de ce parti de mettre en place un régime autoritaire, liberticide et inégalitaire, ce qui est contraire aux idéaux de notre République inscrits dans la Constitution

De nombreux signaux d’alerte nous sont adressés ! 

Lire la suite

Elections présidentielles :   Communiqué du Forum Républicain

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle pourraient amener Mme Le Pen et le Front National à accéder à la tête de l’Etat et à gouverner le pays.

Pour le Forum Républicain, l’heure est grave et l’essentiel de notre République doit être défendu.

Tous ceux qui défendent les principes de liberté, d’égalité et de fraternité, qui sont les valeurs fondamentales de la République, doivent s’unir pour faire obstacle, au second tour de l’élection, à cette éventualité. 

Le Front National au pouvoir conduirait à une grave crise qui ferait de la France un pays xénophobe de seconde zone, replié sur lui-même, et appauvri. La voix et l’influence de notre pays seraient marginalisées partout dans le monde.

Le Forum Républicain appelle les électeurs de Fréjus à un sursaut pour faire barrage aux idées du Front National contraires aux idéaux portés et défendus par la France depuis deux siècles.

L’abstention et le vote blanc le 7 mai favoriseraient la stratégie du Front National pour l’élection de Mme Le Pen.

Au-delà des réserves que chacun pourrait avoir sur son programme, le Forum Républicain appelle en conséquence, sans détour, à voter pour Emmanuel Macron, le seul des deux candidats qui porte les valeurs de la République.

Le forum dans la presse

http://br.rfi.fr/franca/20170417-professora-franco-portuguesa-cria-observatorio-para-monitorar-extrema-direita

ENCORE DU BETON !

 

Après les quartiers de Villeneuve, Galliéni, La Madeleine, Base Nature, Saint Aygulf… c’est au tour de la place principale de Saint-Aygulf celle de la Poste et du marché d’être en proie au BETONNAGE par la mairie de Fréjus.  

 

Comme pour l'urbanisation partielle de la Base nature, la ville  de Fréjus engage la modification sectorielle du PLU à Saint-Aygulf alors que la révision générale du PLU de la commune est en cours depuis 2016 pour un aboutissement à l'été 2017. C'est donc une manoeuvre d'évitement des contraintes du nouveau PLU ainsi que celles du Schéma de cohérence territoriale (SCoT) communautaire dont l'aboutissement est également prévu à l'été 2017.

 

La nouvelle association de St Aygulf, le CEERF, est très active sur cette question (cf article Var Matin du 4 avril "le CEERF, une nouvelle pierre dans le jardin de Rachline ?") et déjà attaquée par la mairie (cf article Var Matin du 6 avril "Gilles Longo part à la chasse au CEERF !").

 

Le Forum Républicain appelle la population de la CAVEM à participer à l’enquête publique en cours qui se clôturera le 28 avril en mairie de Fréjus afin d’obtenir un avis défavorable et de manifester son opposition à ce nouveau projet de bétonnage.

 

Le Forum Républicain témoigne tout son soutien à l’association  CEERF ainsi qu’au Collectif CAVEM qui oeuvrent contre ces projets de bétonnage à outrance et pour la préservation de notre environnement. Il soutient les  habitants de Saint-Aygulf qui se verraient si le projet d’urbanisation aboutissait, privés d’un lieu de vivre ensemble, de partage et de convivialité : leur place, le cœur de Saint-Aygulf. 

 

 

#FNContreLePeuple :   Le programme discriminatoire de Marine Le Pen  

Au cours de l’émission politique du jeudi 9 février,  Marine Le Pen a présenté un programme électoral qui peut se résumer au repli de la France sur ses frontières et à un retour à des recettes de gouvernement conduisant à l’appauvrissement des plus fragiles. Ce programme  remettrait  aussi en cause les fondements de la République en écartant, pour les étrangers établis régulièrement sur son sol, les principes qui sont aujourd’hui l’âme de la France : l’égalité des droits,  la liberté et la fraternité. 

 

La Suite ICI

 

 

"Le FN au bout du Crayon : Caricatures, dessins de presse et liberté d'expression." 

 Articles à lire sur le site du Crayon concernant l'exposition:

Une exposition itinérante pour le printemps 2017 en partenariat avec France Cartoons, Le FIDEP, la Coordination Nationale des Collectifs Citoyens (C.N.C.C.) et Le Ravi.

 

- De Pierre Ballouhey : L’Exposition « Le F.N. au bout du Crayon » : « Pierre Ballouhey Président de France Cartoons s’engage au côté du Crayon. »

- De Fathy Bourayou et Mireille Lando, : L’exposition « Le F.N. au bout du Crayon », « Le FIDEP s’engage au côté du Crayon. »

- D’Alexandre Faure : L’Exposition « Le F.N. au bout du Crayon », Caricatures, dessins de presse et liberté d’expression. Une exposition itinérante pour 2017.

- Entretien avec Michel Gairaud, rédacteur en chef du Ravi : Le Ravi partenaire de l’exposition « Le F.N. au bout du crayon : caricatures, dessins de presse et liberté d’expression. » 

 - De Francis José-Maria : L’Exposition « Le F.N. au bout du Crayon », « La Coordination Nationale des Collectifs Citoyens  s’engage au côté du Crayon. »

 




Défense & illustration de la liberté d'expresion
 

Ce que David Rachline n’a pas dit dans ses vœux pour 2017

Une fois encore David Rachline a souhaité ses vœux de bonne année aux Fréjusiens. A l’entendre, tout va bien à Fréjus et les projets qu’il soutient vont améliorer la qualité de vie. Est-ce bien la réalité ?

Ce que David Rachline ne dit pas: (cliquer pour lire la suite)

Nouvelles Publications dans la presse locale et régionale.

"Une" et article de "La Marseillaise" 17 Décembre 2016

Article dans Var Matin 17 Décembre 2016

Les projets diviseurs et rétrogrades de Marine Le Pen

Les dernières déclarations de Marine Le Pen sont loin de l’objectif de la « France apaisée » qu’elle proclame dans le cadre de sa candidature à la Présidence de la République.

Lire le suite

 Voter, c’est faire entendre notre voix et participer à la communauté nationale!

 

Nous vivons en France et dans le monde, depuis quelques années déjà, des bouleversements importants : crise économique, chômage, montée des extrémismes, remise en cause de notre modèle social et des solidarités, rejet des différences….

 

Pourtant, jamais plus que maintenant, la belle devise de notre République, « Liberté, Egalité, Fraternité », doit nous servir de guide pour ouvrir la voie d’un avenir commun plus fraternel et plus égalitaire, dans lequel chacun pourra à la fois tracer sa voie et partager avec les autres dans la sécurité.

 

L’élection du Président de la République aux mois d’avril et mai 2017, puis les élections législatives du mois de juin 2017 pour désigner nos députés à l’Assemblée Nationale sont des moments importants pour faire entendre notre voix et influer sur l’avenir du pays. 

 

Il s’agit d’utiliser un droit de vote chèrement acquis tout au long des siècles passés et montrer que nous voulons participer aux décisions qui sont prises par nos dirigeants. Ce moment de la vie nationale justifie une mobilisation forte de tous les citoyens par leur participation aux différents scrutins. 

 

Comment faire pour participer aux scrutins ?

 

  • Pour pouvoir voter en 2017 (présidentielle et législatives), il faut être inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016. 

Chaque jeune Français qui devient majeur est inscrit automatiquement sur les listes électorales. La mairie informe par courrier le nouvel électeur de son inscription, sans qu'il n'ait de démarche à effectuer. Si toutefois l'inscription n'a pas pu avoir lieu, il est toujours possible de régulariser la situation auprès de la mairie ou du tribunal d'instance.

  • Dans certains cas particuliers (jeunes ayant atteint l'âge de 18 ans, déménagement pour motifs professionnels, militaires retournant à la vie civile, fonctionnaires admis à la retraite, acquisition de nationalité française...), il reste possible de vous inscrire après le 31 décembre 2016.

 

  • L’inscription se fait en ligne par internet sur le site « servicepublic.fr » ou à la mairie du domicile en justifiant la nationalité française et son domicile.

 

Rejetez l’abstention qui affaiblit notre démocratie !

 

Non, voter n’est pas inutile !! Chaque citoyen est concerné par les actions menées par nos représentants, tant dans sa vie personnelle que dans les décisions collectives prises.

 

 

 Le Forum Républicain vous invite à vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016 et à participer tous ensemble aux scrutins pour l’avenir de notre pays !

 
 
 

 

Le Forum Républicain

 

 Les conceptions simplistes de David Rachline et du Front National

Depuis qu’il a été désigné comme directeur de campagne de Marine Le Pen, David Rachline diffuse quasi-quotidiennement ses conceptions simplistes du monde sur les chaînes de radios et de télévision. 

Ainsi, dans sa volonté évidente de récupérer le mécontentement des policiers soumis depuis plusieurs mois à une charge de travail inégalée dans le cadre de l’état d’urgence et à des attaques odieuses de délinquants, il réclame un permis de tuer pour les policiers en état de légitime défense et dénonce « le laxisme de la justice » qui, selon lui, n’apporterait pas une réponse suffisamment ferme aux actes délictueux et criminels. 

Lire la suite 

 Fréjus Magazine : un outil de propagande au service de David Rachline

La nouvelle livraison du Fréjus Magazine (octobre 2016) confirme l’intention de David Rachline d’utiliser le journal communal, non pas pour informer objectivement les Fréjusiens sur la vie de la commune et les réalisations effectuées ou projetées, mais comme un outil de propagande du maire et de la majorité FN.

 

Lire la suite

Soutien total à Insaf Rezagui et sa famille !!

 

Menaces de mort et de viol, insultes racistes sur les origines, propos misogynes qui dégradent  l’image de toutes les femmes, insultes sur les engagements politiques, c’est ce cocktail explosif qui a été posté sur Facebook contre la secrétaire de la section du Parti socialiste de Fréjus , Insaf Rezagui, et sa famille.

Trop, c’est trop ! Ces menaces sont scandaleuses et les limites du supportable ont été dépassées. Que ces attaques malsaines et ignominieuses puissent se dérouler à Fréjus ; voilà ce qui salit l’image de notre ville ! 

Une jeune femme engagée politiquement doit pouvoir, dans notre démocratie française, exprimer ses opinions sans être menacée de mort et de viol ni insultée dans des termes inacceptables. La République lui garantit ce droit.

Aussi, le Forum Républicain réclame que les auteurs de telles insanités soient punis sévèrement dans toute la rigueur de la loi.

Il apporte son entier soutien à Insaf et sa famille. 

 

ASSOCIATIONS : LEUR TRI SELECTIF PAR DAVID RACHLINE

 

On savait David Rachline porté sur les actions discriminatoires entre individus, en fonction de leurs origines, croyances ou opinions politiques. Manifestement ces discriminations à l’échelle individuelle ne lui suffisent pas. Il les a rapidement étendues au niveau du monde associatif. Nous avons en mémoire les précédents de l’éviction du Centre Social des Tournesols à Villeneuve pour lui substituer une structure sous son contrôle, et l’interdiction de présence du Forum Républicain et de l’ASTI au Forum annuel des Associations.

Le cas que nous vous relatons aujourd’hui, aussi choquant, atteint le niveau du sordide.

Voyons les faits. 

Texte paru dans la revue « Esprit » en septembre 2016                                                Des migrants à Cancale.                                              « On a fait notre boulot. »

Lorsqu’en mars 2016, le maire de Cancale, Pierre-Yves Mahieu, annonça à la population que la Préfecture d’Ille et Vilaine avait réquisitionné l’ancien hôpital pour recevoir 60 migrants venus de la jungle de Calais, les réactions ne se sont pas fait attendre. « Déjà on manque de logement, on n’a pas de travail, il va y avoir des incidents, … ». Mais le maire, de droite, a tenu bon face aux invectives.

Lire la suite

« FREJUS Le magazine » : La mainmise de l’extrême droite fréjusienne !

Quand on est démocrate, épris de justice et de liberté comme la grande majorité des habitants de notre commune, on ne peut être qu'extrêmement choqué par le contenu du bulletin municipal N°15, paru ces derniers jours. Comment en effet imaginer que ce magazine, payé par les contribuables fréjusiens et destiné à informer les habitants de tout ce qui concerne leur cité, puisse devenir sans vergogne un outil de propagande de la Municipalité Front National ?

 

Lire la suite

 

COMMUNIQUE SUR LE REJET DU PROJET DE LA MAIRIE  DE MODIFICATION DU PLAN LOCAL D'URBANISME SUR LE SECTEUR DE LA BASE NATURE

LA MARSEILLAISE: Des associations privées de Forum à Fréjus

Écrit par  Romain Alcaraz 

  • mercredi 31 août 2016 17:56 

 Fréjus, ses plages, ses touristes, sa démocratie locale ... D.R. L'utilisation de l'article, la reproduction, la diffusion est interdite - LMRS - (c) Copyright Journal La Marseillaise

Le Forum républicain et l’Association fréjussienne de solidarité avec les travailleurs immigrés se sont vu refuser la participation au Forum des associations.Ses représentants dénoncent une « censure » exercée par l’équipe municipale Front national.

 

  Lire la suite

FORUM DES ASSOCIATIONS : La liberté d’expression bafouée par David Rachline

Le principe de la liberté d’association est un des principes fondamentaux inscrit dans les lois de la République et garanti par notre Constitution, mais, pour exister les associations doivent se faire connaître. Le Forum Républicain, association de citoyens attachés à la République et aux valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, a donc demandé à participer au forum des associations qui se déroule le 4  septembre 2016 à Fréjus .

Cependant, David Rachline lui a interdit, sans explications, toute présence à ce forum.

 

Lire la suite 

FORUM DES ASSOCIATIONS : L'ASTI  une nouvelle fois censurée !

Pour la seconde année consécutive, David Rachline a décidé de censurer l’association fréjusienne de Solidarité avec les travailleurs immigrés (ASTI) en lui refusant l’accès au forum des associations qui doit se dérouler sur la base nature le quatre septembre 2016.

 

Lire la suite

David Rachline et le Var Matin : une volonté de mise au pas

 

Après avoir décidé de boycotter le Var Matin en refusant systématiquement  de lui communiquer les informations utiles sur les actions menées par la ville de Frejus, y compris sur les actes d’etat civil établis à l’occasion des naissances, décès et mariages, David Rachline prétend désormais influer sur la ligne éditoriale du journal.

 

Lire la suite

Ne pas céder sur nos principes républicains 

Dans les villes FN, les attentats ont confortés la parole raciste

FRANCOIS LEOTARD DIT NON AU PROJET D'URBANISATION ET DE PRIVATISATION DE LA BASE NATURE PAR LA MAIRIE FN ! 

NON A L’URBANISATION ET A LA PRIVATISATION DE LA BASE NATURE

 

La Base Nature, achetée en 1995 par la commune de Fréjus à l'Etat ( Ministère de la Défense Nationale) doit rester la propriété de tous les fréjusiens! 
Véritable poumon vert de l'est-var, atout touristique de choix, cet immense parc de loisirs et de liberté est à la disposition de la population fréjusienne, varoise et de toute la côte d'Azur. 
Chacun peut y pratiquer une activité sportive, de loisirs ou tout simplement se détendre en famille.
Comment peut-on imaginer une partie de ce joyau vendue à des intérêts privés, une nouvelle fois proches de la galaxie frontiste! 
L'association citoyenne du Forum Républicain, par la voix de sa présidente Marie-José De Azevedo et de son vice-président Gérard Setboune, s'élève avec force contre ce projet d'urbanisation de la Base Nature François Léotard et demande solennellement au Maire, David Rachline, de renoncer à cette folie!

Nous invitons les citoyens à donner leur point de vue dans le cadre de l’enquête publique, menée sur ce sujet, qui est en cours et sera close le 18 juillet par internet, par courrier ou en mairie lors des permanences tenues par le commissaire enquêteur.

Le Front National ne supporte pas la liberté de l’information

On savait que le Front National était un parti autoritaire, dévoué au chef, au fonctionnement opaque, et qui ne supporte pas la contestation. Toujours obsédé par la théorie du complot, il se dit victime des médias qui ne seraient pas objectifs à son égard et de la presse écrite qui serait « aux ordres » du « système ».

Malgré les efforts faits depuis quelques années pour apparaître comme un parti comme les autres aux yeux des Français, l’exercice du pouvoir municipal à Fréjus depuis 2014 démontre, au contraire, que les vieux démons autoritaires sont toujours présents.

L’obsession du maire, David Rachline, est de faire taire les opposants :

  • D’abord par le refus du débat serein et démocratique, remplacé par les insultes et le mépris et pouvant aller jusqu’au dépôt de plainte en justice pour intimider.
  • Ensuite, par les atteintes à la liberté de la presse qui ne lui convient pas (Médiapart, l’Express, France Info, France 3, Var Matin ont connu, à leurs dépens,  des expulsions ou des interdictions d’entrée lors d’événements médiatiques).

Aujourd’hui, David Rachline a franchi un pas supplémentaire inacceptable.

Alors que les journalistes du Var Matin s’efforcent d’exercer leur métier en rapportant et commentant tout évènement politique ou social de la ville, quel que soit le parti ou le mouvement qui l’initie, et relaient les inquiétudes des Fréjusiens, le maire de Fréjus attaque violemment le journal et un journaliste en publiant des communiqués méprisants sur le site officiel de la mairie.

Il annonce maintenant qu’il opposera le « mépris de son silence » à toute demande du quotidien, affichant sans vergogne qu’il espère ainsi participer à « sa déconfiture ».

Pour le Forum Républicain, comme pour tous les démocrates, la liberté et l’indépendance de la presse sont des valeurs fondamentales chèrement acquises dans la République. Par son attitude, David Rachline prouve qu’il n’y adhère pas.

Renoncer à cette liberté serait, pour la presse, se transformer en un simple outil de propagande de la parole des dirigeants. Les Fréjusiens souhaitent au contraire, comme tous les Français attachés à la République, la liberté d’expression de la presse.

 

Contre les violences dans les manifestations

Les images choc ont fait le tour du net !

  • Celles montrant il y a quelques jours des policiers frappant à terre des lycéens étaient inadmissibles.
  • Celles montrant le 18 mai des casseurs s’en prenant à une voiture de police pour l’incendier, puis à son chauffeur policier en le frappant avec une barre de fer sont intolérables !

Des sanctions pénales significatives, conformes à la loi, doivent être appliquées contre tous les auteurs de ces violences.

La liberté de manifester est un droit fondamental protégé par les lois de la République, et la sécurité dans les manifestations doit être assurée.

Cette liberté de manifester ne doit pas engendrer des violences qui ne peuvent que faire le jeu des extrémistes de tous bords et casser la cohésion sociale.

Le Forum Républicain condamne fermement toutes les violences, trop souvent constatées ces derniers jours dans les manifestations, qui fracturent l’unité nationale.

Fête de l'Europe: Réponse à Mme Lauvard

  Une fois encore, le Front National, par la voix de Sonia Lauvard, croit utile de critiquer la fête de l’Europe organisée par le Forum Républicain le 14 mai 2016. Elle  rappelle, à cette occasion, son opposition à l’Union Européenne qui ne serait défendue, selon elle, que par des « antipatriotes » et des minoritaires ne respectant pas le suffrage universel.

  On croit rêver à la lecture de ce verbiage ! Personne n’a le monopole du patriotisme, et certainement pas le Front National. De plus, ce n’est pas parce que le Front National a obtenu 45,55% des voix des fréjusiens aux élections municipales que tous les fréjusiens sont d’accord avec lui et qu’ils ne peuvent pas s’exprimer !

  Le XXème siècle a vu les nations européennes se déchirer dans deux guerres meurtrières, et leur souvenir sanglant reste dans les mémoires et les familles.

 

  Après-guerre, la responsabilité des hommes et des femmes politiques de l’ouest de l’Europe a été de construire un espace de paix et de prospérité et ensuite, de l’élargir à une grande partie du continent.

  Aujourd’hui, au XXIème siècle, plutôt que de s’affronter entre nations comme l’Europe l’a fait dans le passé, il est de notre responsabilité de consolider cet espace de paix que constitue l’Union Européenne et de le rendre plus démocratique, plus libre et plus solidaire grâce à la mobilisation des citoyens.

  L’association citoyenne du Forum Républicain s’inscrit dans cette volonté de regarder l’avenir en organisant la fête de l’Europe afin d’associer les fréjusiens à la construction de cet ensemble.

 

  Nous souhaitons que les citoyens s’emparent de l’idée d’union pour porter leurs exigences de plus de démocratie et d’égalité dans cette construction tout en respectant les particularismes nationaux. C’est en restant unis dans une Europe démocratique que les peuples qui la composent seront plus forts et plus prospères face aux défis du monde multipolaire d’aujourd’hui.

 

  Le projet du Front National de faire table rase de ce qui a été fait depuis plus de soixante ans n’aurait pour conséquence que d’affaiblir la France et d’en faire une nation repliée sur ses frontières et d’un rang mineur dans le concert des nations.

Fête de l'Europe 2016

Pour la troisième année consécutive, l'association citoyenne du Forum Républicain organisera la fête de l'Europe Samedi 14 Mai 2016 de 15H à 18H sur la Place de la République ( Bd d'Alger ) sur le bord de mer de Fréjus Plage.

Notre événement est labellisé par le conseil Régional et en partenariat avec la commission européenne.
Cette année nous aurons différents partenaires :

- Euroscope : "Mobilité européenne",
- Maison de l'Europe de Provence : Débat sur "L'Europe citoyenne",
- Pistes solidaires Méditerranée: "Dialogue interculturel",
- Eurocircle: " Les jeunes et l'Europe",
- CTRC PACA ( Centre technique régional de la consommation): "Apport de l'Union européenne dans l'information et la défense des consommateurs",
- Comité de défense de Fréjus Plage : Sauvegarde de la place de la République

Notre fête sera ponctuée de danses, de musique, de stands pédagogiques, graphiques, de débats et de prises de parole de personnalités politiques.

Nous comptons sur votre présence. Merci de partager et de diffuser cet événement.
Venez nombreux et en famille !

Le Forum Républicain

Site internet : www.forum-republicain-frejus.fr

Facebook : Forum Républicain

Twitter : @ForumRepublique

Projet de construction sur la place de la République à Fréjus-Plage                               " Les masques tombent"

Le Forum républicain était présent au conseil de quartier de Fréjus-Plage du 19 Avril 2016

 

Le maire qui avait, sans doute, senti un "grain" et une forte houle arriver, avait envoyé ses lieutenants au front.

Ceux-ci n'ont pas été à la hauteur et se sont faits huer par un public qui n'est plus dupe des promesses et mensonges d'une équipe dont une partie de ce public lui avait fait confiance et même apporté son suffrage.

 

« Mensonges et dissimulations »:

  - quand le premier adjoint dit que "le PLU va être révisé pour rendre la zone constructible, mais que ce n'est pas forcément pour construire !!!"

   - quand le fonctionnaire, envoyé lui aussi en première ligne, se prend les pieds dans le tapis en disant : "Il n'y a pas de projet" et que "de toute façon, il y aura enquête publique et concertation avec la population". 

Rappelons-nous pour mémoire deux exemples :

   1° - Enquête publique 

Vente du square du Printemps à Villeneuve : les remarques et contestations des habitants n'ont servi à rien face à un enquêteur à la solde de la municipalité,

   2° - Concertation avec la population pour l'élaboration d'un projet :

Rappel d'un bel exemple de concertation : la reconstruction du centre nautique et du club de voile devait être prioritaire et élaborée en concertation avec les usagers. En réalité, le projet initial de 1000 m2 est passé, on ne sait pourquoi, à 650 m2 et dernièrement, à 470 m2, avec disparition du club lié à l'AMSLF et ce, sans concertation avec les intéressés, les services administratifs et techniques de la commune refusant de communiquer quoique ce soit, suivant, on peut le supposer, les directives du maire...

Mais même à Fréjus, le vent semble tourner, les gens commencent enfin à se réveiller, même les joueurs de boules, connus pour leur calme et leur réflexion, sont montés au créneau…

Ce n'est qu'un début ...

 

La soi- disant "écoute démocratique" de David Rachline et du Front National à Fréjus ! 

Nous avons assisté le mardi 19 avril à la réunion de quartier organisée ce soir là à Fréjus-

Plage : le moins que l'on puisse dire, c'est que les habitants de ce quartier n'ont été ni 

respectés ni écoutés.

Le Maire a brillé par son absence et a laissé à son Premier Adjoint le soin d'exposer les 

projets de la Municipalité concernant le quartier emblématique de Fréjus-Plage...En fait,  

Richard Sert a semé le doute par son manque de précision concernant le devenir de la place 

de la République, martelant que rien n'avait été décidé et que plusieurs projets en cours 

seraient présentés prochainement aux résidents du quartier.

Dans une ambiance électrique, les élus, dépassés par les événements, ont laissé un 

fonctionnaire communal - un comble-débattre avec l'assemblée !!! 

Absence du Maire injustifiée, Premier-Adjoint flou et mal à l'aise, la Municipalité FN a 

démontré une fois de plus son incapacité à entendre et à respecter les fréjusiens."

Réaction à la fermeture du Centre Social de l'Agachon parue dans Var Matin

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Forum Republicain